Comment rédiger les descriptions de vos fiches produits sur votre e-Commerce?

March 23, 2022
Marketing

Acheter en magasin, c’est pouvoir toucher et essayer l’article avant de l’acheter. Sans compter qu’en un instant, votre client peut obtenir les réponses à ses interrogations par un conseiller. Dans une boutique, ce sont les 5 sens qui l’aident à prendre une bonne décision d’achat. En ligne, il est limité à un seul, la vue. C’est avec ses yeux que votre client doit regarder les photos, les vidéos et la description de votre produit. La description est un élément souvent négligé par bien des propriétaires de commerces en ligne. Pire encore, plusieurs n’hésitent pas à copier-coller le texte descriptif provenant du fournisseur. Pourtant, cette dernière est votre meilleur joueur pour répondre aux questions de l’utilisateur. Bien rédigée, elle peut avoir un impact significatif sur les ventes en ligne. Ici, vous trouverez quelques trucs afin de rédiger une fiche produit performante.


Pourquoi est-il important de rédiger une bonne fiche produit?

Vos clients ne se connectent pas sur les réseaux sociaux dans l’espoir de voir vos publicités. Voilà, c’est dit. Par contre, l’utilisateur qui effectue une recherche sur Google est, souvent, à la recherche de solutions à un problème précis. Avec une fiche produit bien renseignée, vous maximisez vos chances d’apparaître sur Google et de générer du trafic qualifié sans dépendre des algorithmes des réseaux sociaux. D’ailleurs, selon une étude menée par SEMrush en 2017, c’est près de 38 % du trafic des commerces en ligne qui provient des moteurs de recherche. Alors que c’est moins de 4 % qui viennent des réseaux sociaux. Sachant que la portée organique des réseaux est amenée à baisser, au fur et à mesure qu’elle grandit, il est important de ne pas dépendre uniquement de ces derniers.


5 trucs pour rédiger une fiche produit qui convertit

  1. Prenez le temps d’identifier votre client idéal;

  2. Faites vos recherches auprès des compétiteurs;

  3. Misez sur les bénéfices;

  4. N’oubliez pas le storytelling;

  5. Prévoyez les objections avec une foire aux questions



Définissez votre clientèle cible avec un Persona

Avant de commencer à rédiger, posez-vous la question : Qui va lire cette fiche? En marketing, il y a le concept de Persona. Un persona désigne un personnage fictif représentant un segment de clients qui partagent la même problématique.


Que retrouve-t-on dans un Persona?

Bâtir un avatar client est souvent un exercice négligé par bien des propriétaires de eCommerce. Pourtant, lorsque bien fait, vos efforts marketing toucheront d’abord les bonnes personnes. Votre persona devrait contenir des informations :


  • Démographiques comme : son prénom, son nom, son âge et son lieu de résidence;


  • Sur ses problèmes : Quel est le problème qu’il doit résoudre? Comment se sent-il face à ce problème? Pourquoi est-il urgent que ce dernier soit réglé rapidement?


  • Sur sa façon de s’exprimer : Quelles sont les expressions qu’ils utilisent au quotidien?


Où trouver les informations pertinentes pour bâtir un bon Persona?

Tout d’abord, adressez-vous à vos collègues. Si ces derniers ont la chance de s’entretenir régulièrement avec vos clients, ils auront plein d’informations pertinentes à vous partager. Si vous avez la chance, posez des questions à votre client directement.


Ensuite, regardez dans votre compte Google Analytics ou bien Facebook Insight. Vous pourrez trouver des statistiques démographiques pertinentes sur votre clientèle.


Finalement, vous pouvez lire les échanges que vous avez eus avec vos clients par courriel. En les analysant, il deviendra plus facile de comprendre comment votre article simplifie le quotidien de votre clientèle.


Faites vos recherches auprès des compétiteurs

Il n’est pas toujours possible de parler avec vos clients. Heureusement, il existe d’autres façons de comprendre le parcours d’achat de votre client. D’une part, vous pouvez chercher les requêtes qu’ils effectuent sur Google. Pour le découvrir, tournez-vous vers des outils comme Semrush, Answer The Public et Ubersuggest.


D’autre part, regardez les avis laissés en dessous des fiches produits de vos compétiteurs. Prenez les pires avis en note. Les commentaires négatifs recèlent les principales craintes et objections qu’ont vos clients avant d’acheter. En les adressant, dans vos textes, ils seront rassurés au moment de sortir leur carte de crédit.


Liez les caractéristiques de vos produits à un bénéfice

Prenons l’exemple de Steve Jobs avec l’introduction du iPod. Plutôt que de dire que son lecteur MP3 contient plusieurs gigaoctets de mémoire. En misant sur le fait qu’il deviendrait possible pour l’utilisateur de mettre 1000 chansons dans vos poches, cela parle davantage aux clients. Les caractéristiques sont pertinentes pour comparer votre produit avec la compétition. Cependant, en liant une caractéristique avec un bénéfice, le client pourra visualiser comment l’article simplifiera son quotidien.


N’oubliez pas les forums de recherche ainsi que les Groupes Facebook. N’hésitez pas à intégrer les groupes, interagir et poser des questions aux membres. À défaut de parler face à face avec votre client idéal, vous pourrez récolter de l’information pertinente sur le terrain.


Racontez une histoire

Bien écrite, une histoire capte l’attention de votre auditoire et rend votre marque plus authentique. De plus, en utilisant le storytelling, vous faciliterez la rétention de l’information par votre client. N’hésitez pas à expliquer, sur votre fiche produit :


  • Comment choisissez-vous les matières pour construire votre produit? ;
  • Comment est-ce que l’article est conceptualisé et bâti? ;
  • Pourquoi vous êtes- vous lancé en affaires? ;


Vous pouvez également utiliser les images pour soutenir l’histoire. Plutôt que de présenter uniquement des images sur fond blanc. Vous pourriez ajouter des photos lifestyles qui permettront à l’utilisateur de se visualiser avec le produit en main.


Prévoyez les objections avec une FAQ

En magasin, si vous avez une crainte face à un produit, un conseiller peut vous rassurer rapidement. En ligne, c’est une tout autre histoire. En fonction des recherches que vous avez faites, il serait judicieux d’ajouter une FAQ. Autrement dit, une foire aux questions. En listant les interrogations que vos clients et en répondant, vous maximiser les chances de conversion. De plus, l’équipe du Service à la clientèle passera moins de temps à répondre à ces questions, puisqu’elles sont listées directement sur la fiche produit.


Ne négligez pas la rédaction la description de vos articles

La fiche produit fait partie intégrante de l’expérience de magasinage sur votre commerce en ligne. 

Le rôle du conseiller en magasin est de répondre aux interrogations du client. Lorsque ce dernier cherche en ligne, c’est la description qui reprend le rôle. Avant de commencer à rédiger, prenez le temps de définir votre client idéal. Demandez-vous comment votre produit peut simplifier le quotidien de celui-ci. Faites des recherches auprès de vos compétiteurs. Regardez quels sont les commentaires négatifs des clients afin de prévoir les objections dans vos textes. Finalement, rédigez une description en considérant les bonnes pratiques de la rédaction web. Préférez des phrases courtes de 15 à 20 mots maximum. Mettez l’accent sur les bénéfices plutôt que les caractéristiques des produits. Si vous avez besoin d’aide pour augmenter les ventes de votre commerce en ligne, contactez l’Escouade Numérique pour une consultation gratuite.



Articles similaireS

Tous les Articles

Gestion des médias sociaux : oser essayer

La gestion des médias sociaux peut donner le vertige. Je sais. C’est une (vieille) nouveauté pour les entreprises. Un canal de communication complètement différent, qui, certains croiraient, est réservé aux milléniaux et à la génération Z. C’est presque vrai, mais pas tout à fait. Une fois bien équipées et accompagnées, les entreprises qui osent essayer cette avenue se voient agréablement surprises par la facilité de la chose. 

Marketing

Comment rédiger les descriptions de vos fiches produits sur votre e-Commerce?

Acheter en magasin, c’est pouvoir toucher et essayer l’article avant de l’acheter. Sans compter qu’en un instant, votre client peut obtenir les réponses à ses interrogations par un conseiller.

Marketing

Comment démarrer une entreprise en ligne (Partie 3 de 3)

Ceci fait suite à l'article "Comment démarrer une entreprise en ligne (Partie 2 de 3)" que voici: www.escouadenumerique.quebec/blogue/comment-demarrer-un-site-web-de-vente-en-ligne-partie-2-de-3 Nous vous suggérons de le consulter avant de faire la lecture de celui-ci.

Marketing